Recueil de poésie et récits

Aller en bas

Recueil de poésie et récits Empty Recueil de poésie et récits

Message par Dwifur le Dim 4 Nov - 20:11

L’ouvrage que vous tenez entre vos mains semble tout à fait commun. Sa couverture de cuir brun renferme une centaine de pages d’un papier épais. Alors que vous faites défiler ces pages entre vos doigts vous découvrez une écriture aux lettres anguleuses, tracées dans de l’encre noire tirant sur l'ocre rouge.
 
 
 
Poésies et songes
-
Carnet de voyage et recueil de récits
 
Par Dwifur, nain des monts du fer
 
 
 
Préface


Dans ces lignes vous trouverez récits communs, légendes, histoires d’amour ou d’affrontements. Ceux-ci, qu’ils sortent de mon esprit ou qu’ils soient romancés depuis l’histoire de ce monde, n’ont qu’une seule et unique vocation : retransmettre le plaisir que j’ai eu à les écrire, ou les retranscrire dans mes vers et dans ma prose.
Entre ces lignes vous pourrez trouver du bonheur, des souffrances, des hésitations ou des sources d’inspiration.
Et sur ces lignes se trouve ma plume qui n’a de de cesse d’écrire au gré de mes rencontres, et de mes voyages.

Dwifur

Messages : 12
Date d'inscription : 04/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de poésie et récits Empty Re: Recueil de poésie et récits

Message par Dwifur le Dim 4 Nov - 20:11

Le départ des monts du fer
 
Je suis né en 2880 T.A. dans une famille modeste des monts du fers. Rapidement je suis allé travailler aux mines. D’abord en tant que simple mineur puis comme contremaître. Mon engagement envers les miens n’a jamais vacillé mais aujourd’hui je veux partir. Je veux partir voir le monde, rencontrer les peuples et achever ma route sur la pointe ouest de l’Eriador, en Ered Luin.
 
Ainsi, c’est par ce froid matin d’automne, 3006 T.A., que je quitte mon foyer aux premières lueurs du jours. Le chemin sera long et je ne dois pas m’attarder, je me retourne une dernière fois pour graver au fond de moi l’image de mon foyer.
 
~~
 
En levant les yeux vers le ciel
D’automne, Je vois ma demeure
Dont les pics recouverts de gel
Comblent mes yeux d’un doux bonheur.
 
Orange des arbres, rouge vif
Des cours d’eau filtrants par la pierre
Je m’arrête contemplatif
Aux pieds de mes chers monts du fer.
 
Remettant mon sac sur l’épaule
Tournant le dos à mon foyer
Bien qu’ici j’ai tenu mon rôle
Je prends la route le cœur serré.
 
Maintes contrées à explorer
Je prends le chemin sinueux
Partant vers les lointains rochers
Que l’on nomme Montagnes Bleues.

Dwifur

Messages : 12
Date d'inscription : 04/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de poésie et récits Empty Re: Recueil de poésie et récits

Message par Dwifur le Dim 4 Nov - 20:12

Un vallon d’automne


J’aime la montagne, j’aime me trouver tant au-dessus et contempler le monde, qu’en dessous et me sentir à l’abris de celui-ci. J’aime la fraicheur que nos grandes salles nous apportent et j’aime me réchauffer auprès du foyer ardent lors d’un banquet ou d’une veillée après une dure journée dans les mines. J’aime le calme, la sérénité que la pierre m’apporte, la sensation de puissance bienveillante qui émane d’elle.
Bien sûr j’étais déjà sorti hors des murs de la montagne avant ce jour, hors des limites du royaume, mais jamais je ne m’étais attardé sur ce que je pouvais y trouver. Jamais je n’avais pris le temps, comme ce soir-là, de simplement contempler une nature dont je ne soupçonnais pas la beauté. La délicatesse des arbres en cette soirée d’automne, la douceur du vent et la diversité des couleurs m’ont ouvert les yeux sur une autre forme de richesse.
 
~~
 
Le jour s’écoule au fil des heures
Le soleil quitte la vallée
Qui se pare de belles couleurs
Dans la venue de la soirée
 
Teintes nombreuses se marient
Du vert du rouge et du orange
La vallée calme attend la nuit
Rien ne la trouble ou la dérange
 
Bruiss’ment des feuilles dans le vent
Envoutant, annonce le soir
La lune attend le bon moment
Alors que se tend le drap noir
 
Assis, haut, sur mon promontoire
Je me délecte du présent
Que la nature à mon regard
Offre sans pudeur, simplement


Dernière édition par Dwifur le Mar 6 Nov - 0:16, édité 3 fois

Dwifur

Messages : 12
Date d'inscription : 04/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de poésie et récits Empty Re: Recueil de poésie et récits

Message par Dwifur le Dim 4 Nov - 20:13

L’avidité et la mort


Bien entendu je ne peux pas continuer ma route vers l’ouest sans passer par le royaume d’Erebor, fierté des nains, bien que porteur d’un lourd passé.
Je me souviens encore des cohortes s’éloignant des monts du fer pour prêter main forte à Thorin II, Ecu-de-Chêne. Je me souviens des visages emprunts de peur mais aussi de fierté ; Fierté d’aller reprendre ce royaume et symbole de la puissance de notre peuple.
Les bardes chanteront encore longtemps l’histoire tragique d’Erebor, celle de la fuite de la montagne et de sa reconquête, celle du sang versé en échange de ses trésors.
 

~~


Demeure massive
Creusée dans la pierre
Siégeant sur la rive
Du grand lac, fière.
 
Pics de roche abrupts
Dont la flamme avide
Provoqua la chute ;
Visages livides.
 
Porté par la peur
Un peuple en errance
Fuyant sa demeure ;
Amère souffrance.
 
Laissé à son sort
Grandiose trésor
Gardé par les morts
De son peuple, dort.
 
Dure nostalgie :
Douleur tu ravives ;
Mythes et récits
Dans le roc s'écrivent ;
 
Ainsi ils allèrent
Vers la flamm' d'antan
Bercés de colère
Guidés par les chants.
 
Le peuple des nains
Pour se libérer
Serrant dans ses mains
Armes et boucliers ;
 
Part vers le lointain
Chercher son foyer
Jadis en déclin
Désormais vengé.

Dwifur

Messages : 12
Date d'inscription : 04/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de poésie et récits Empty Re: Recueil de poésie et récits

Message par Dwifur le Dim 4 Nov - 20:14

La terre endormie


Cela fait quelques mois que j’ai vu tomber les premiers flocons sur ma route. Aujourd’hui le monde a totalement changé d’apparence.


~~


Dans les plaines et les champs
Une froide léthargie
Le silence est pesant
Sur la terre endormie.
 
Un vent du nord balaye
Les blanches étendues 
Qui scintillent au soleil
D'une beauté ingénue.
 
Je m'arrête un moment
Au sommet d'un talus
Pour savourer l'instant
Et jouir de la vue.
 
Je goute aux éléments
De cet hiver tenace :
Le soleil et le vent
La neige et puis la glace.
 
La fraicheur qui pénètre
Les couches de mes habits
Fait frissonner mon être
Autant que mon esprit.
 
Ha ! Quelle douce sensation.
 
Mais dans cet océan
D'éclatante blancheur,
Un perce-neige bien vaillant
Porte un peu de couleur.
 
Symbole d'un renouveau
Et nouvelle saison
Le givre est son berceau
Dans la neige qui fond.
 
Alors tout en douceur
L'hiver repartira
Pour que tant d'autres fleurs
Poussent ici et là.
 
Laissant place au printemps
Le blanc masque hivernal
Tombera pour un an
Avant son retour fatal.

Dwifur

Messages : 12
Date d'inscription : 04/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de poésie et récits Empty Re: Recueil de poésie et récits

Message par Dwifur le Dim 4 Nov - 20:15

La bergère des voyageurs
 
Un soir alors que j’arrivais en bordure du pays de Bree je suis entré, épuisé, dans une auberge sur le bord de la route. La grande salle sentait le bois de pin, le ragout et des effluves d’hydromel parvinrent à mes narines. Au plafond flottait une fine couche de fumée, celle de l’âtre, dont le conduit était manifestement mal ramoné, et celle des nombreuses pipes allumées autours des tables. Les gens parlaient fort et souvent des éclats de rires sonnaient encore plus fort. L’ambiance était chaleureuse. Je me dirigeai alors vers l’homme qui semblait être le tenancier pour demander de quoi manger. Je reparti vers une table un bol de ragout dans une main, un pichet de bière dans l’autre et un sourire sur le visage. Je trouvai une table proche d’une estrade. Alors que mon repas était bien entamé, une troupe de trois bardes vint s’installer sur cette scène. Lorsqu’elles commencèrent à jouer, que les premières notes s’élevèrent et que leurs voix se mirent à danser avec ces mélodies je ne fis plus attention ni à mon repas, ni au bruit environnant. Parmi leur répertoire, il est une chanson qui restera longtemps gravée en moi. Légende locale ? Conte inventé ? Histoire de barde ? je n’ai jamais su de quoi il en retournait. Mais elle m’a pénétrée si profondément qu’elle résonne encore en moi de la plus douce des manières.
 
~~
 
Sur ma route au cours des années
A travers les monts et forêts
J'ai croisé tant d'aventuriers
D'leurs histoires me suis abreuvé.
 
L'une d'entre elles parlait d'une contrée
Au milieu de monts et forêts
Baignée d'or, de lumière sacrée
En ces lieux une belle dame vivait.
 
Libre et fière, agile comme le vent
Parcourait les monts et forêts
Du matin au soleil couchant
Nul n'a pu, jamais l'approcher.
 
Dans les nues finissait sa course
Au-dessus des monts et forêts
Douce clarté, elle était la source
De doux rêves aux âmes égarées.
 
Sur ma route au cours des années
A travers les monts et forêts
J'espère un jour pouvoir rencontrer
Celle qui danse dans la blanche vêprée.
 
~~
 
[HRP : la chanson sur laquelle j’ai écrit ces paroles (et sur laquelle je ne détiens aucuns droits), est la version du titre « Scarborough Fair » des Gothard Sisters ; pour ceux qui voudrait connaitre la mélodie]

Dwifur

Messages : 12
Date d'inscription : 04/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de poésie et récits Empty Re: Recueil de poésie et récits

Message par Dwifur le Dim 4 Nov - 20:15

Le Cardolan
 
Voici maintenant plusieurs mois que je suis arrivé à Bree. Etape importante de mon voyage vers l’Ered Luin. Et j’ai décidé d’y rester au moins quelques temps. Je me plais dans cette région, on y rencontre des individus de tous horizons et de toutes cultures. Je passe mes journées au travail du métal et à son commerce, et le soir venu je fréquentes tavernes et divers lieux de spectacles. Le moment que je préfère toutefois est le soir au Comptoir du Renardargent. C’est un lieu qui compte beaucoup pour moi, peut être le plus après mon foyer. C’est ici que j’ai rencontré un groupe formidable, des gens qui luttent pour ce en quoi ils croient, pour le voir renaître. Ils sont les héritiers du royaume du Cardolan et voici ma version de leur histoire.
 
~~
 
Du naufrage d'une île
Naquirent des royaumes
Sauvés de leur péril
De loin viennent ces hommes
 
Elendil et ses fils
De Gondor et d'Arnor
Créèrent les prémices
Et guidèrent l'essor
 
Et par l'ultime alliance
Endiguèrent le mal
Mais à la violence
N'ont pas mis point final
 
Dure guerre entre frères
A la mort d'Eärendur
Scinda en trois leur terre
Ha ! Fatale fracture
 
Ainsi le Cardolan
Au sud de l'Eriador
Fit flotter dans le vent
Bannières vertes et or
 
Collines et ravins
Prairies et plateaux
Du fleuve Brandevin
A celui de Gwaltho
 
Mais au nord une ombre
En Angmar s'éveilla
Et maintes forces sombres
Sur les hommes déversa
 
La fuite dans les monts
Ne les sauvèrent pas
Car esprits et démons
Les prirent dans leurs bras
 
Longtemps les Dunedains
Errèrent sans leurs rois
Leurs aimés suzerains
Ont perdu leur éclat
 
C'est alors qu’Aradrin
Ressurgie, prétendant
Par nobles origines
Au trône du Cardolan
 
De tous les horizons
On vint à Suduri
Pour la restauration
De cet ancien pays
 
De Dale à l'Ered Luin
Du Rohan et Gondor
Tous aidèrent Aradrin
A raviver l'Arnor
 
Pour qu’un jour près du feu
On puisse dire aux enfants
Voici vos grands aïeux
Seigneurs du Cardolan
 
~~
 
J’espère de tout cœur que tout ne soit pas que cendre, que des braises persistent, pour qu’une fois ravivées elles puissent faire renaitre la flamme qui m’a réchauffé plus d’une fois.
 
[HRP : Les 4 derniers quatrains sont tirés du RP de la confrérie et non de l’histoire de Tolkien]

Dwifur

Messages : 12
Date d'inscription : 04/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de poésie et récits Empty Re: Recueil de poésie et récits

Message par Dwifur le Dim 4 Nov - 20:16

Collines et banquet, une vie simple en Comté
 
Je ne pouvais pas rester éternellement à Bree, ainsi j’ai repris ma route vers l’ouest, traversant de ce fait la Comté des hobbits.
Je pourrais vous décrire les collines, les ruisseaux, les forêts et les champs. Je pourrais vous parler des marchés, des prés de festivités et surtout des nombreuses tavernes. Je pourrais nommer nombre de ces hobbits, de ces amis, que j’ai rencontré ici. Mais personne ne vous parlera mieux de la Comté qu’un hobbit. Pour cela je vous conseille "A propos des hobbits" de monsieur Sacquet.
J’ai eu l’occasion ici de partager plus d’un bon repas mais le goût qui me reste en bouche est celui des choses simples.
La Comté vous suggère une vie douce, tout comme elle m’a inspiré ce poème.
 
~~
 
Au frais matin sortant sur mon perron,
Le corps engourdi par la longue nuit,
Un vent des cimes calme et froid me saisit,
Et sur ma peau fait courir des frissons.
 
S'estompe la brume de mon sommeil,
Doucement chassée par ce vent empreint
De douces effluves, d'un frais parfum ;
La douceur matinale me réveille.
 
Les dernières étoiles luttent et restent,
Face aux premiers rais du soleil qui brille,
Dans l'herbe la fraiche rosée scintille,
Comme un miroir de la voute céleste.
 
C'est alors qu'à mon oreille parvient
Un chant doux, une belle mélodie ;
Et d'un coup d'ailes hors d'un taillis,
Un oiseau s'envole dans le matin.
 
Puis, réjoui par cet éveil des sens,
Je rentre rejoindre dans ma demeure,
Ma douce aimée que mes doigts effleurent,
Encore couchée, je l'admire en silence.


Dernière édition par Dwifur le Mer 21 Nov - 19:37, édité 1 fois

Dwifur

Messages : 12
Date d'inscription : 04/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de poésie et récits Empty Re: Recueil de poésie et récits

Message par Dwifur le Dim 4 Nov - 20:16

Un nouveau départ


Certain disent que les hobbits ne sont pas faits pour voyager, beaucoup des hobbits eux même en sont convaincus. Si bien que c’est peut-être vrai. J’ai cependant été amené à rencontrer certains de ces hobbits voyageurs et, en fin de compte, partir n’es pas la plus grande décision à prendre, la vraie question est de savoir si l’on souhaite revenir un jour.


~~


Sur le perron,
De mon foyer,
Le temps est bon,
Quelle belle journée.
 
Nombreux chemins,
S'offrent à mes pieds,
Et ce matin,
Oui, je m'en vais.
 
D'étroits sentiers,
Ouverts et calmes,
Aux grandes allées,
Tous ont leur charme.
 
Par les détours,
Et sans courir,
Au jour le jour,
Les parcourir,
 
Des plaines aux monts,
Jusqu’aux rivages,
Maintes chansons,
Leur rendent hommage,
 
Mais malgré ça,
Oui, je le sais,
Que vers chez moi,
Je reviendrai.

Dwifur

Messages : 12
Date d'inscription : 04/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de poésie et récits Empty Re: Recueil de poésie et récits

Message par Dwifur le Dim 4 Nov - 20:17

Les montagnes ! Je veux revoir les montagnes !
 
Le temps passe, cela fait trop d’années que j’ai laissé les monts du fer derrière moi. Les montagnes me manquent. Je veux sentir à nouveau la fraicheur du vent des crêtes me saisir le visage, je veux sentir à nouveau leur puissance majestueuse, je veux pour pouvoir arpenter les salles et les couloirs ornés de richesse de sculptures et gravures. Je sens que mon voyage arrive à son terme, je peux presque discerner ou du moins imaginer leurs silhouettes rocheuses qui se détachent dans la brume, loin à l’horizon.  
 
~~
 
Les piliers de la terre
Dressés, fiers et abrupts
Passent à travers les ères
Nobles bien que bruts
 
Surplombant les vallées
De rugueuses parois
Protègent les palais
De nos illustres rois
 
Les coiffes enneigées
Sur les manteaux de pierres
Resplendissent en été
Autant qu'en plein hiver
 
Les nombreux éléments
Qui les ont façonnées
Forgent inlassablement
Ravins, pics et vallées
 
Et par le fil des crêtes
Dans un froid ciel diaphane
Le vent siffle un air net
Sur les flancs des montagnes
 
Gardiennes impassibles
Posent en toutes saisons
Leurs regards paisibles
Sur le fil d'horizon
 
Elles veillent sur le monde
Et abritent nos villes
Que les éléments grondent
Ou que les astres brillent

Dwifur

Messages : 12
Date d'inscription : 04/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de poésie et récits Empty Re: Recueil de poésie et récits

Message par Dwifur le Dim 4 Nov - 20:17

Azaghâl, seigneur des montagnes bleues
 
Qu’il est bon de se sentir chez soi, d’échanger avec les siens. Lointains cousins, connaissances, nains. Peu importe nos relations, nous sommes unis par la même flamme qui brule en nous.
Je retrouve la joie des veillées au coin du feu où nous nous remémorons les légendes d’Arda, où nous partageons nos poèmes. Certains sont tristes, d’autre gais, la plupart sont émouvants et toujours nous écoutons avec bienveillance. Ce soir-là, l’un d’entre nous souhaita revenir sur une période sombre de la fin du premier âge. La bataille des larmes innombrables, épisode sanglant du siège d’Angband, forteresse de Morgoth ; Et plus particulièrement l'apparition sur le chant de bataille de Glaurung, le père des dragons, et sa lutte avec Azaghâl seigneur de Belegost.
 
~~
 
Chaleur de l'été et du feu
Sur les pentes du Thangorodrim
Les cendres qui couvrent les cieux
S'envolent par-delà les cimes
 
Innombrables bannières flottant
Celles des Hommes, Elfes et Nains
Dans un vacarme assourdissant
Ce jour font face à leur destin 
 
L'Armée unie venue défier
Morgoth aux portes d'Angband
Dans la violence de la mêlé
Marient chants et cris dans le vent
 
Mais en amont de Maedhros
Nimbé de flammes et du fumées
Emerge un monstre féroce
La montagne en est ébranlée
 
Dans sa sombre armure d'écailles
Titanesque bête profane
Glaurung surgit de la faille
Qu'il fit sur un flanc de montagne
 
Descendant au cœur de la bataille
Le monstre masque le ciel
Silhouette d'une muraille
Peut-on vaincre un immortel
 
Embrasant les braves guerriers
Tels de frêles fétus de paille
Insensible aux lances et épées
Rien ne pénètre son poitrail
 
Les nains résistant la chaleur
Armés de lourdes haches de fer
Se tirèrent hors de leur torpeur
Et vers le dragon tous chargèrent
 
Ainsi de nombreux fantassins
Guidés par Azaghal d'Ered Luin
Se taillèrent un large chemin
Menant jusqu'au faiseur de ruines
 
Faisant face à son adversaire
Le seigneur luttait en armure
Et lucide planta son fer
Dans l'interstice d'une fêlure
 
Glaurung hurlant de douleur
S'enfuit blessé vers les hauteurs
Alors Azaghal s'effondra
Anéhantit par le combat

Dwifur

Messages : 12
Date d'inscription : 04/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Recueil de poésie et récits Empty Re: Recueil de poésie et récits

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum